shopify site analytics

« L’avenir est aux sources »

- Gaston Miron

Décès du musicien et compositeur, Dominique Tremblay

"La musique de Tremblay puise à la fois dans la mémoire de fond traditionnel et dans la connaissance des musiques de notre époque, pour aboutir, dans sa propre inspiration, en des créations originales. Peut-être notre première musique métisse."

Gaston Miron

Le musicien et compositeur, Dominique Tremblay, s’est éteint le 18 juin dernier à l’âge de 72 ans. Il laisse dans le deuil sa chère Hélène, ses frères Gilles, Alain-Marie, René et Michel-Thomas, ses neveux et nièces ainsi que de très nombreux amis qui pleureront l’homme doux, le musicien inspiré, l’âme noble.

-
Au sortir du Conservatoire, Dominique Tremblay est altiste au sein de l’Orchestre Symphonique de Québec, et occasionnellement à l’Orchestre Symphonique de Montréal. Dans les années ’80, la poésie l’inspire. Il concevra avec le poète Yves-Gabriel Brunet un spectacle majeur en poésie-musique, intitulé LES SEPT PAROLES DU QUÉBEC, avec sept des poètes les plus importants du Québec: Gaston Miron, Michèle Lalonde, Raoul Duguay, Michel Garneau, Gilbert Langevin, Yves-Gabriel Brunet et Paul Chamberland. Ce spectacle créé en France dans le cadre du Festival d’Avignon fit ensuite l’objet d’une mini-tournée là-bas. La musique de Dominique Tremblay a fait danser les Grands ballets canadiens et les ballets Eddy Toussaint; elle a accompagné les acteurs du Théâtre de la Manufacture et servi de trame à plus d’une dizaine de films québécois.  Avec son ami Philippe Gagnon, sa musique est devenue rigodon pour se transformer plus tard en un vibrant hommage à l’amour et à l’amitié, avec la complicité de son ami et poète Gilbert Langevin.

-
Suivant des sentiers « hors pistes », toujours accompagné par sa muse et compagne, la chanteuse Hélène Tremblay, Dominique est demeuré le musicien fou et solidaire, l’homme sage, l’artiste qui croyait que l’avenir est aux sources.

Les commentaires sont fermés.