shopify site analytics

« L’avenir est aux sources »

- Gaston Miron

Ça Roule avec Dominique Tremblay et Philippe Gagnon fête ses 45 ans

Le musicien au célèbre violon d’acier Dominique Tremblay a lancé, avec Philippe Gagnon, l’album « Ça roule » en 1971.

C’est dans un train qui les emmenait en tournée dans l’Ouest Canadien avec Robert Charlebois que Dominique Tremblay et Philippe Gagnon rencontrèrent Janis Joplin. Ce fut un véritable coup de foudre et c’est cette dernière qui leur suggéra de réaliser un album qui symboliserait la naissance d’un « Eastern Sound ».

La musique du duo Tremblay-Gagnon remettait au goût du jour le folklore québécois en l’adaptant à tous les courants, allant même jusqu’à l’underground avec la pièce « ÇA ROULE AVEC LE TRACK’N STEEL ».

Le disque « Ça roule » établit un pont entre le Lindberg de Charlebois-Forestier et le renouveau de la musique traditionnelle québécoise.

Il est possible d’écouter l’album ICI.

OFFRE SPÉCIALE
À l’achat de la version numérique du disque « Ça roule », il sera possible de se procurer la version vinyle du ballet La Scouine, oeuvre commandée par les Grands Ballets Canadiens. Sur la pochette de ce vinyle en édition limitée, sont reproduites les gravures illustrant chacun des tableaux du ballet, réalisées par des artistes de Val-David dont René Derouin, Pierre Leblanc et Bonnie Baxter. Comme il n’en reste que 25 copies dans les voûtes, ce disque est devenu un véritable objet de collection. Il est possible de commander l’album ICI pour seulement 20$ livraison incluse.

Dominique Tremblay
Dominique Tremblay a fait des études au Conservatoire de Montréal et travaillé comme violoniste et altiste au sein de l'Orchestre symphonique de Québec et occasionnellement de Montréal. Il développe rapidement sa propre musique et une sonorité qui lui est propre grâce à son fameux violon d’acier inoxydable qui deviendra avec le temps sa marque de commerce. Dans les années ’80, la poésie l’inspire. Il a mis en musique les Gaston Miron, Michèle Lalonde, Raôul Duguay, Michel Garneau, Gilbert Langevin, Yves-Gabriel Brunet et Paul Chamberland. D’autres de ses oeuvres ont fait danser la Compagnie Eddy Toussaint et les Grands Ballets canadiens.

Le musicien et compositeur Dominique Tremblay s’est éteint le 17 juin 2015, à l’âge de 72 ans.

« La musique de Tremblay puise à la fois dans la mémoire de fond traditionnel et dans la connaissance des musiques de notre époque, pour aboutir, dans sa propre inspiration, en des créations originales. Peut-être notre première musique métisse », avait dit Gaston Miron. Selon Michel Faubert : « Dominique Tremblay est une figure de légende, quelqu’un qui a été un carrefour improbable de choses que peu de gens ont rencontrées. Un album comme Ça Roule était un polaroïd extraordinaire. Il y avait des suites de reels avec Philippe Gagnon et le son inimitable de Dominique avec son alto en acier inoxydable. Avec une pièce comme Ça Roule…, on est presque dans une mouvance de musique contemporaine. Il n’est pas passé par le folk, mais par la musique classique et il s’est allié avec des musiciens de toutes sortes d’horizons ce qui a donné à sa musique une couleur unique. ».

Les commentaires sont fermés.